Acropolis dans la Voix du Nord

Acropolis dans la Voix du Nord

Trois ans presque jour pour jour après son ouverture, l’Acropolis de Seclin (bowling, laser game et billard) change de gérant. Pierre Charlet, ex-responsable commercial dans une entreprise de fruits et légumes, se lance dans le marché du loisir. Avec son épouse, il veut redonner vie au complexe situé dans la zone Unexpo de Seclin. Rien ne prédestinait Pierre Charlet, 34 ans, à reprendre un complexe comme l’Acropolis. L’an dernier, il était encore responsable commercial dans la société familiale (la société Charlet, donc), grossiste en fruits et légumes à Bois-Grenier. Et puis, un jour, il a eu « envie d’un nouveau départ »… Il envisage l’ouverture d’un centre de futsal. « Cela n’a pas pu se réaliser, je suis parti travailler en région parisienne, à nouveau comme responsable commercial. » Pas simple de redevenir simple salarié… Alors, quand il apprend que le propriétaire de l’Acropolis de Seclin cherche un repreneur, il se lance, avec son épouse, Laurie. « Le concept nous plaisait : c’est un lieu familial, convivial, ce sont des valeurs qu’on apprécie », détaille le nouveau gérant. Le changement de propriétaire sera effectif le mercredi 30 juin. Les aménagements seront multiples, car Pierre et Laurie Charlet veulent redonner vie à un complexe un peu ensommeillé. La terrasse de 50 m2 est quasi-prête, pour que les clients puissent prendre un verre à l’extérieur ; la cloison qui séparait le bowling du reste de la salle a disparu, afin que le jeu fasse partie de l’ambiance générale ; le nouveau mobilier (commandé chez Richard, à Wattignies) sera gris et jaune et de la mousse sera posée, en bout de piste,...
Plus d'informations sur Acropolis ?